Pourquoi savoir communiquer est indispensable dans un couple

Pourquoi savoir communiquer est indispensable dans un couple ?

Parce-que si les relations humaines étaient simples, ça se saurait depuis longtemps et moins de couples seraient en souffrance !

La question ne devrait même pas se poser !  Par contre, peu de personnes savent que “communiquer”, et en couple en particulier, ça s’apprend !  

Il ne s’agit d’ailleurs pas d’apprendre à communiquer “plus” mais à “mieux” communiquer !

Effectivement, la plupart des gens le savent, le Quotient Intellectuel (QI) ne suffit pas pour réussir et l’intelligence ne se mesure pas à la longueur de la liste des diplômes !

En tant que formatrice en relations humaines auprès des entreprises et des particulier depuis 25 ans, je peux vous affirmer que ce qui fait la différence ce ne sont pas seulement vos compétences techniques, mais vos capacités à gérer vos affects et à communiquer… Ce qui d’une importance capitale lors d’un entretien d’embauche pour un poste à responsabilités managériales !

De nos jours nous parlons dorénavant bien plus facilement d’intelligence du coeur et de Quotien Emotionnel (QE)

  • Où en êtes-vous à ce sujet ?
  • D’après vous, en quoi cela peut-il impacter la  réussite de votre entreprise ? 
  • Quel peut être l’impact sur votre relation de couple-entrepreneur ?

“Apprendre à communiquer” ça consiste en quoi ? 

 Apprendre à communiquer c’est acquérir des connaissances en matière de relations humaines, maîtriser des savoir-faire, développer des savoir-être…

Logique, certes. Mais c’est aussi comprendre et intégrer « le langage » des émotions !

Très souvent, lors de mes formations en communication interpersonnelle, la plupart de mes stagiaires me demandent pourquoi tout ceci n’est pas enseigné à l’école… sachez bien qu’après tout ce temps  je m’interroge également !

Savez-vous qu’en Orient le développement des connaissances psychologiques et des outils de conscience de soi datent de 2500 ans… Nous avons juste un peu de retard en ce qui nous concerne en Occident !

Peut-être que la réponse à cela tient au fait qu’en Occident, si le savoir date de l’origine de l’Homme, l’application est nouvelle.

Effectivement, nombre de personnes ne veulent pas apprendre ce qu’elles considèrent comme “inné”. Pour elles, si communiquer c’est comme respirer ou marcher, ça ne s’éduque pas.  

Sous prétextes de vouloir rester « naturelles », ces personnes ne se rendent pas compte qu’elles manifestent au contraire une peur profonde ; celle du changement  qui implique d’oser sortir de sa zone de confort et donc de prendre des risques … dont celui d’avoir à “affronter son ombre” !

Je serais curieuse de savoir ce qu’en pensent les personnes atteintes de difficultés respiratoires qui réapprennent à respirer ? Qu’en pensent ceux qui réapprennent à marcher après un accident, quel qu’il soit ?

Pourquoi donc ne pas mettre l’intelligence des rapports sociaux sur le même plan que sur les autres formes d’intelligence ?

Les tests de QI évaluent la maîtrise du langage et la logique mathématique. Ils mesurent le conformisme social. Pourtant la seule note d’un examen n’est pas forcément représentative des qualités permanentes d’une personne.

Mais pour le grand public QI et intelligence se confondent… Qu’en est-il de « l’intelligence du cœur » ? 

L’intelligence émotionnelle

 Disons d’emblée qu’il n’y a pas “une” intelligence mais plusieurs !

L’une d’entre elles, l’intelligence émotionnelle, englobe des intelligences intra et interpersonnelles.

On a plus l’habitude de la rencontrer sous le vocable « intelligence du cœur » ou de l’aborder maintenant en tests de Quotien Emotionnel (QE).

Auparavant, elle était souvent confondue avec une certaine naïveté et inconscience des « réalités de ce monde » ; elle était réservée aux simples d’esprit comme aux grands sages, aux poètes ou aux femmes…Oui, vous avez bien lu, c’est vous dire !

Fort heureusement, dans un mouvement de sortie de ce carcan des principes patriarcaux, l’intelligence émotionnelle, (ou intelligence du coeur) devient aujourd’hui une dimension essentielle de la réussite et du bonheur.

On reconnait immédiatement l’intelligence émotionnelle en ce qu’elle met en contact avec ce qu’il y a d’humain en soi.

En être habité permet de dépasser la superficialité des choses et d’écouter ses motivations profondes…et ce n’est pas peu dire !

 Quelle place pour les émotions ?

 “Ce n’est pas la raison qui guide le monde, ce sont les émotions et la démocratie est à ce prix”.

Mais ce qu’il faut comprendre c’est que les émotions qu’on ne veut pas écouter prennent le pouvoir !

Ainsi toutes les intolérances et autres racismes sont des réponses émotionnelles à des peurs, des souffrances qui n’arrivent pas à se dire, auxquelles la raison seule ne peut faire obstacle.

Les partis extrémistes, tout comme les sectes, profitent des sentiments d’insécurité et d’ignorance émotionnelle en offrant leur soutien contre les « méchants », un sentiment d’union fraternelle, une revalorisation personnelle au prix de la dévalorisation des autres… Attention danger !

Cependant, si l’on parle beaucoup de la violence dans les banlieues « chaudes » et des agressions pour quelques euros, on parle beaucoup moins de ces émotions qui ne s’expriment pas et se retournent vers l’intérieur.

Solitude, dépression, angoisse sont pourtant bien connues pour nombre d’entre nous. D’après les statistiques un Français sur dix serait dépressif.

Autrement dit, faute de savoir gérer adéquatement nos émotions nous nous heurtons les uns aux autres. Avec une consommation impressionnante d’anxiolytiques et autres psychotropes  (un rapport du Pr. Zarifian auprès du ministère de la Santé évalue à cent vingt millions de boîtes de tranquillisants, somnifères et antidéprésseurs vendus chaque année), l’abus de tabac, d’alcool ou de drogues, des difficultés certaines à communiquer et un profond sentiment de solitude…les symptômes d’une « maladie sociale » sont en place.

L’angoisse fait marcher le commerce dans lequel les laboratoires pharmaceutiques sont les grands gagnants, sans parler du puits creusé dans le budget le l’assurance maladie.

Il est donc urgent d’apprendre à faire face à ses émotions ! 

Comment faire face à ses émotions dans le monde actuel ?

 Si hier étaient prônés l’autorité, le contrôle de soi, le conformisme et l’obéissance, à l’inverse le monde actuel demande des capacités d’autonomie, d’initiative, de créativité, d’expression et de réalisation de soi, d’authenticité, d’esprit critique et d’empathie.

Autrement dit tout ce qui constitue l’intelligence émotionnelle et relationnelle ! Il  s’agit de passer d’une intelligence de  type « cerveau gauche », cartésienne et rationnelle suivant les principes des énergies masculines, à une intelligence « cerveau droit », subjective et spirituelle suivant les principes des énergies féminines.

Si l’on puisait hier un sentiment de sécurité dans le respect des traditions, la famille, l’appartenance à un groupe ou une entreprise, chacun doit désormais le trouver en soi.  Le problème est que, n’ayant jamais appris à écouter leurs impulsions profondes et les inclinaisons de leur cœur, nombre de personnes se sentent désorientées devant les problèmes de la vie quotidienne.

Pour aller plus loin

D’après les experts, dans l’entreprise du 21ème siècle l’heure n’est plus au gaspillage d’énergie dans des jeux de pouvoirs hiérarchiques ou non, mais à la mise en commun des compétences et aux dynamiques de réseaux dans un système relationnel horizontal.

Aucun diplôme ne fera la différence mais uniquement les intelligences relationnelles intra et interpersonnelles. Seul l’accès à nos émotions vraies peut nous permettre de répondre aux défis et à la complexité de notre société, tant personnellement que professionnellement, que ce soit individuellement ou en couple.

D’où l’importance de se pencher sérieusement sur la question pour les couples-entrepreneurs qui veulent créer plus d’harmonie pour plus de bonheur à vivre en couple et plus de plaisir à travailler en couple !

Vous êtes concernés ? Commencez par demander votre séance de découverte gratuite et nous verrons ensemble concrètement comment je peux vous aider à le  réaliser .

Et si vous avez aimé cet article,  ce serait sympa de le partager maintenant sur vos réseaux sociaux favoris ;

Retrouvez-moi sur ma page Facebook et laissez nous votre commentaire avant de quitter cette page ! 🙂

Lien Permanent pour cet article : https://www.vivreettravaillerencouple.com/savoir-communiquer-en-couple/

(2 commentaires)

2 pings

  1. Bonjour Michèle,
    J’aime beaucoup votre article et partage vos points de vue.
    Une jolie découverte de l’intelligence et de l’ouverture du coeur que j’affectionne !
    Bien à vous,
    Emmanuelle

    1. Merci du compliment et bienvenue Emmanuelle 😉 Oui l’intelligence du coeur est à prendre en considération, en entreprise comme partout ailleurs. Je vois que nous sommes sur la même longueur d’ondes, alors au plaisir de vous revoir ici 😉

  1. […] rigologie est aussi une manifestation de l’Intelligence du coeur et très utile en entreprise et à tous les niveaux de la hiérarchie !  L’objectif y est […]

  2. […] Comment communiquer sainement pour se comprendre […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge