L’argent, source de conflits dans le couple

Une étude statistique faite par Parship en 2009 disait que pour 24% des hommes et des femmes, l’argent est la principale source de conflit dans les couples. Faut-il s’en réjouir quand on sait que ce sujet revient régulièrement dans les maisons et que le taux de séparations est énorme ?

En ces temps difficiles du marché de l’emploi et des revenus financiers, les fins de mois deviennent compliquées et la question de l’argent peut revenir souvent sur la table.

L'argent, source de conflits dans les couples

L’argent, source de conflits dans les couples

Au risque de décevoir les romantiques (dont je fais partie), il faut bien admettre qu’un couple ne vit pas que d’amour et d’eau fraîche. S’il est courant de dire que “l’argent ne fait pas le bonheur”, il est vrai aussi que “l’argent est le nerf de la guerre”… c’est peu dire dans la relation de couple ! Nombre de scènes conjugales sont basées sur le thème de l’argent et en cela comme en tous autres domaines, entre conjoints nous sommes bien différents !

L’argent dans le couple

Effectivement, un couple est fait de deux individus chacun avec une histoire, une personnalité et des besoins distincts. Chacun a ainsi donc sa propre vision du « bon » usage de l’argent du foyer, ou de qui doit “rapporter” quoi.  Adieu le romantisme… avec le retour au quotidien c’est une sorte de retour brutal à la réalité, loin des beaux sentiments qui ont pu construire la relation.

A la frustration faute de ressources financières, peut alors s’ajouter une remise en cause du mode de vie, des droits et devoirs de chacun. La confiance en l’autre prend ici d’autant plus d’importance pour préserver le couple !
Les reproches pleuvent l’un sur l’autre de trop ou de mal dépenser, ou contraire d’économiser à l’excès, voir d’être “Monsieur Picsou” et faire preuve d’avarisme ! La vie devient sombre, le problème de l’argent, et particulièrement ici du manque d’argent, joue sur les sentiments, attise les peurs et exacerbe les valeurs.

Pour aller plus loin

La situation est difficile certes, mais c’est pourtant l’occasion rêvée de revenir sur vos désaccords fondamentaux, dont vous accommodez plutôt bien lorsque l’argent est là et circule librement, sans pour autant parler de richesse.

Pourtant que se passe-t-il ?

  • Au lieu d’essayer de voir comment sortir ensemble de vos difficultés il peut vous paraître plus tentant d’accuser l’autre
  • Vous revenez sur de vieux débats dans un contexte de réalité économique au risque d’amplifier la crise.
  • Vous cumulez disputes et problèmes d’argent !

En fonction de l’âge nous n’avons pas forcément reçu la même éducation et donc pas forcément les mêmes réactions. Pensez à vos grand–mères ou arrières grand-mères. Pendant longtemps les femmes ne connaissaient rien à la gestion du budget ni aux affaires et ne tenaient souvent guère à s’y intéresser ne s’estimant pas à la hauteur. C’était à l’homme de rapporter de quoi nourrir sa famille. La place de la femme était uniquement au foyer et son rôle de gérer l’intendance à la maison, d’élever les enfants et devait se contenter de ce qui lui donnait son mari pour subvenir aux besoins du ménage.

Il faut bien comprendre, qu’on le veuille ou non, au fond de nous ce mode de vie et ces valeurs patriarcales sont bien présents et polluent parfois nos relations conjugales. Car le problème est qu’une telle attitude enferme l’épouse dans un rôle de « petite fille », totalement dépendante pour tout ce qui touche aux finances du couple… et la vie n’est pas tendre pour celles et ceux qui persistent à vouloir être “l’enfant” de leur conjoint, surtout dans le domaine des affaires et de l’argent ! Les histoires de divorces et autres violences conjugales regorgent de ce genre de dépendances.

Souvenez-vous que la meilleure des relations est celle dans laquelle l’amour que chacun porte à l’autre dépasse le besoin que vous avez de l’autre. Dalaï Lama

L’abdication du pouvoir féminin est enracinée dans un système patriarcal vieux de plusieurs siècles. Avec la vague des “féministes” ce n’est que récemment que les femmes ont commencé à se dégager de leurs rôles traditionnels qui leur étaient attribués.

Relativiser la place de l'argent

Relativiser la place de l’argent

En tant que coach, je rencontre nombre de femmes et de couples dans ces problématiques. Le mouvement vers la reconnaissance et l’acceptation du « féminin en soi » est amorcé au profit, entre autres, des relations conjuguales ! Il s’agit de savoir le reconnaître et ça, c’est une autre histoire dont nous reparlerons…

Pour l’heure il est grandement temps de relativiser la place de l’argent dans votre couple et de se pencher à deux sur ce que vous pouvez faire concrètement pour avancer et dépasser vos désaccords financiers.

Quand on demanda au Dalaï Lama ce qui l’étonnait le plus dans l’Humanité, il répondit :

Les Hommes … Parce qu’ils perdent la santé pour économiser de l’argent, ensuite ils perdent l’argent pour récupérer leur santé,

Et, en se stressant pour leur futur, ils en oublient de vivre le présent de sorte que ils ne vivent, ni le présent, ni le futur

Votre couple est votre présent.   Afin d’éviter que l’argent soit source des conflits dans votre couple,  planifier des temps d’échange, de partage et de mise au point sur le sujet ne vous en sera que des plus bénéfiques, je vous l’assure 😉

Vous avez apprécié cet article ? J’ai besoin de le savoir pour mieux répondre à vos attentes.

Alors dites-le moi dans la rubrique “commentaires” ci-dessous.

Merci d’avance et à bientôt le plaisir de vous retrouver ici !

Lien Permanent pour cet article : https://www.vivreettravaillerencouple.com/largent-source-conflits-couple/