Comment dire Oui à la Prospérité

Comment dire Oui à la Prospérité

Vivre et travailler en couple ou non, la plupart des gens associe la prospérité à la quantité d’argent en leur possession. Dans  ce cas, c’est combien pour vous ? Certaines personnes ont une idée assez précise du montant qui les rendrait prospères et disent par exemple « Etre millionnaire c’est être prospère ».

D’autres sont moins spécifiques sur la précision du montant et disent par exemple « je me sentirais prospère quand j’aurais assez d’argent pour me sentir  en sécurité pour les années à venir », ou « la prospérité ce serait d’avoir assez d’argent pour faire ce que je veux, quand je veux et posséder tout ce que je désire »…

Finalement, qu’est-ce que la « prospérité » ?

La prospérité consiste à être libre d’être, faire et avoir ce que l’on veut vraiment, sans grande restriction.

La majorité d’entre nous rêve d’être libérée des préoccupations financières en croyant que l’argent réglerait tous nos autres problèmes par la même occasion ! Si vous êtes dans ce cas, la question que vous devez vous poser alors est celle-ci : quelle est la quantité d’argent suffisante pour nous assurer d’atteindre la prospérité ?

Pour certains l’idée de la prospérité est uniquement liée à l’argent. La triste réalité est alors que la plupart d’entre eux ne connaissent pas la prospérité. Peu importe la quantité d’argent qu’ils gagnent ou qu’ils possèdent.

Il est facile de comprendre pourquoi on ne se sent pas prospère lorsqu’on est au chômage,  que l’on gagne le minimum vital et qu’il faut se battre pour satisfaire ses besoins élémentaires…Nous avons vécu cela voilà de nombreuses années, en ayant subi un chômage économique puis des difficultés diverses à nos tous débuts de couple-entrepreneur. Cette période ne fait pas partie de nos meilleurs souvenirs  je vous assure !

De même il est aussi aisé de comprendre pourquoi on ne se sent pas prospère quand on a des revenus modestes et de lourdes responsabilités financières (une famille à soutenir, un crédit immobilier à rembourser, etc.)

Mais pourtant, certaines personnes gagnent beaucoup d’argent et ne se sentent pas plus prospères pour autant !

Effectivement, diverses angoisses accompagnent fréquemment la possession de beaucoup d’argent : « Comment l’investir ? », « Vais-je savoir le gérer ? », « Et si jamais je le perdais ? » etc.

Ceux qui “font fortune” soudainement sont en proie à d’autres problèmes. Ils peuvent manquer d’estime de soi et se sentir incapable de gérer leur argent de façon responsable. Pour certains l’argent « leur brûle les doigts », dilapident tout très rapidement et se sont retrouvés ruinés, (ce qui est courant paraît-il auprès des gagnants des grosses loteries.) d’autres peuvent se sentir redevables,  que leur vie n’a plus de sens et se permettent tout… jusqu’à s’autodétruire !

Nous pourrions aller plus loin dans  l’analyse, mais je vous laisse le plaisir d’écouter la lecture du  livre-audio de Louise Hay : « Dites oui à la prospérité » qui sait de quoi elle parle…  J’aime particulièrement l’exercice du miroir, à 15 mn du début de la vidéo environ, pour découvrir vos croyances et messages négatifs générateurs de blocages et comment vous en libérer .

Pour aller plus loin 

Voici un autre exercice pour se libérer de ses croyances limitantes d’après Louise Hay, dans son livre « Oui, je peux » 

« Prenez une feuille de papier et écrivez tout ce qui se disait dans votre famille à propos de l’argent quand vous étiez enfant.

S’il y a des énoncés négatifs n’oubliez pas que tous ces énoncés équivalaient à des affirmations faites par votre famille. Vous devez donc les transformer en affirmations positives.

En vous libérant des affirmations négatives de vos parents, vous ouvrirez la porte à l’abondance dans chaque domaine de votre vie

Tout ceci est nouveau pour vous, alors surtout ne vous laissez pas décourager par les reculs qui peuvent survenir.  A mesure que vous développerez vos habiletés votre vie n’en sera que plus facile

Rappelez-vous, aussi merveilleux que puisse être le moment présent, l’avenir pourrait vous réserver encore plus de joies et de satisfactions.

L’Univers se tient toujours là, calme et souriant, en attendant que notre pensée se mette au diapason de ses lois.

Lorsque nous sommes au diapason, tout circule librement…oui, c’est possible…oui, vous le pouvez …oui, je le peux, nous le pouvons…faites l’effort nécessaire, vous en serez ravis, toute votre vie prendra un nouvel essort »

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en abondance dans votre entourage et sur vos réseaux favoris, c’est aussi votre façon de créer la Prospérité dans votre vie et dans celle des autres 🙂 Merci !

Lien Permanent pour cet article : https://www.vivreettravaillerencouple.com/comment-dire-oui-a-la-prosperite/

3 pings

  1. […] les autres et l’Univers  ne veulent que votre bien être et vous aider à atteindre vos buts.  Dites Oui à la Prospérité . Il vous appartient alors de décider de vous sentir bien tout le temps  et  de vous donner les […]

  2. […] je préfère parler de «prospérité», un terme plus large qui englobe les notions de richesse, fortune, succès, rentabilité, luxe, […]

  3. […] Dites Oui à la Prospérité . Il vous appartient alors de décider de vous sentir bien tout le temps  et  de vous donner les moyens d’y arriver ! […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge